L’étonnante histoire de Mario – Simone Balestra

Mario est monté dans le train pour se conduire comme un grand. Lorsque le contrôleur passe, il l’emmène avec lui dans une salle et lui ordonne d’actionner un levier. Le petit garçon voit défiler une secrétaire, un professeur, un machiniste, sans comprendre le sens de ce qu’il fait. Un jour, il décide de quitter le train en marche pour entreprendre un long voyage.

Mon avis :

Merci à Babelio et aux éditions Alice pour la découverte de cet album, reçu dans le cadre d’une opération Masse Critique.

C’est l’histoire de Mario, dix ans, qui décide de prendre le train de la vie pour apprendre à se comporter comme un grand! Mais rapidement, Mario va trouver ce train bien triste, routinier, ennuyeux. Alors, quand Owi, un drôle de petit personnage, va lui ouvrir la fenêtre, Mario va s’échapper et suivre son propre chemin. Et finalement, c’est en se sentant léger qu’il rejoindra les autres voyageurs du train, arrivés à destination.

C’est un album qui m’a attiré avant tout par sa couverture : l’illustration m’a beaucoup plu, et m’a donné l’impression d’une histoire douce et poétique. C’est exactement de ça dont il s’agit : une histoire qui parle de faire ses propres choix, de rêver, de ne pas suivre un chemin tout tracé… Mario décide de suivre une voie différente, une voie qui lui a permis de s’épanouir.

Les illustrations à l’intérieur sont toutes aussi belles et réussies que celle de la couverture, et accompagnent admirablement l’histoire. J’ai par exemple beaucoup aimé que Mario devienne peu à peu gris, à force de rester dans ce train monotone, et regagne ensuite sa couleur au cours de son voyage.

Bref, L’étonnante histoire de Mario est une délicieuse fable sur la nécessité de croire en ses rêves, de suivre son propre chemin, et est illustrée avec beaucoup d’émotion. A mettre entre toutes les mains, dès 6 ans !

Informations :

Auteur : Né en 1977, Simone Balestra suit des études en communication visuelle à la SUPSI de Lugano. Il est diplômé en 2001. En plus du graphisme, il enseigne à une fabuleuse classe de l’école élémentaire. Quand il lui reste un peu de temps, il le dédie à ses passions : écrire et illustrer des livres pour enfants, se promener en montagne et voyager. (source : http://www.alice-editions.be)

Illustrateur Antoine Déprez a vu le jour en 1978, à Lille. Avec son diplôme d’illustrateur (et sa guitare), il part voir ce qui se passe du côté des helvètes italophones, à Lugano, où il commence à travailler pour l’édition jeunesse (Mango, Woongjin, Fleurus, Milan…), dessine pour la presse, réalise des affiches, peint des décors de Noël sur des vitrines de magasins, fait des toiles pour lui tout seul et pour les autres, et expose ses oeuvres. (source : http://www.alice-editions.be)

Édition: Alice jeunesse

Date de parution : 2015

Nombre de page : 34 p.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s